Collection Attitude

Pour sa 4e année, Hortense Tillet nous interpelle sur le mythe de l’élévation dans sa mutation du spiritualisme vers le matérialisme. « Je me suis intéressée à la continuité de l’iconographie dans cette rupture de paradigme ». Les nonnes de perfection et de vertu, baignées d’or et de lumière, levant leur regard aux cieux, laissent leur place aux  hommes d’affaires sombres et raides, building aux lignes tendues vers la réussite sociale, les pieds dans l’or noir, la tête dans les pouvoirs sans limite. « J’ai voulu des vêtements structure, inspirés de l’architecture contemporaine et notamment des buildings towers, mais aussi des vêtements transcendés par la lumière. Magnificence, verticalité, matériaux rigides qui nient le corps pour mieux le sublimer. ». Vestes en miroirs et  rubans de Möbius nous renvoient une vision bienveillante teintée d’ironie de ces quêtes d’absolu qui se replient sur l’Homme dérisoire et grandiose, infiniment avide, infiniment humain.

« Le travail d’Hortense Tillet, est avant tout un ‘statement’. Un admirable travail conceptuel et formel où le vêtement nous raconte de manière poétique, mais aussi politique, son point de vue sur le monde dans lequel elle vit et évolue. J’y vois une vraie proposition avec une ligne distinctive, un langage nourri de références multiples qui nous donne à voir une silhouette résolument moderne et particulière » déclare Pierre Daras, directeur pédagogique, en charge du Master 1